Bien choisir sa paire de chaussures de tennis

Bien choisir sa paire de chaussures pour jouer au tennis

CHAUSSURES DE TENNIS HOMME PROPULSE AC BABOLAT

Que vous soyez professionnel ou amateur d’une discipline sportive, une question est toujours récurrente : quel type d’équipement vous convient le mieux ? Dans la pratique du tennis tout particulièrement, la quête de performance et les besoins de préservation de l’intégrité physique font du choix des chaussures un enjeu déterminant. Et si certains préfèrent s’équiper d’un simple basket, d’autres optent pour une paire plus résistante et adaptable à différents types de surface. Le choix de cet accessoire de jeu se fera donc en fonction de plusieurs critères à découvrir dans cet article.

Les chaussures : un équipement indispensable à la pratique du tennis

Si le tennis se distingue par un règlement vestimentaire très strict, ces apparats ne jouent qu’un rôle conventionnel dans un sport à la réputation élitiste, car ce sont bien d’autres équipements de jeu qui influent sur la performance des joueurs. En effet, la pratique de ce sport requiert un budget conséquent destiné à des accessoires incontournables comme les chaussures. Conçues pour optimiser les performances, ces dernières jouent plusieurs rôles clés au tennis. Elles permettent au joueur :
  • de maintenir son équilibre ;
  • d’assurer sa stabilité et un amorti adéquat ;
  • de pouvoir se propulser au besoin et constituer des appuis solides qui absorbent les chocs ;
  • de prévenir au maximum les blessures.

Une question primordiale : quel est votre niveau de pratique ?

Si cet aspect paraît important, c’est simplement dû au fait que le niveau de pratique conditionne l’intensité et la régularité des performances. À l’image de nombreuses disciplines, la pratique du tennis requiert des chaussures adaptées à la fréquence des entraînements et des matchs. L’objectif est non seulement de vous assurer le soutien approprié, mais surtout d’adapter votre équipement au fur et à mesure que votre niveau de jeu s’améliore. Par exemple, une pratique occasionnelle ou fréquente implique des déplacements réguliers sur le terrain de jeu. Il vous faut pour cela des chaussures polyvalentes qui soulagent vos articulations et offrent un bon niveau d’amortissement. Attention à ne pas vous contenter d’une chaussure de footing : ce type d’équipement augmente les risques de blessure et est pour le moins inconfortable. Pour une pratique intense, les professionnels investissent dans des chaussures plus chères signées Nike, Adidas, babolat, new balance, artengo ou asics. Ces spécialistes proposent des chaussures renforcées qui offrent une liberté de mouvement et épousent les pieds du joueur lors des prises d’appui.

Quoi qu’il en soit, soyez prêts à changer régulièrement vos accessoires de jeu. Si cela relève d’une exigence pour les professionnels, les amateurs, eux, sont tenus de renouveler leur paire de chaussures une fois tous les 12 mois.

 

Votre paire de chaussures conditionne-t-elle votre tactique de jeu ?

Les pieds sont probablement la partie du corps la plus sollicitée durant les phases de jeu au tennis. Entre les courses, les mouvements latéraux, les appuis et pivotements, ils sont au cœur de vos déplacements et accompagnent votre style de jeu. En principe, les tennismen peuvent utiliser tout type de chaussure dédiée, quel que soit leur style de jeu. La nuance réside cependant au niveau de l’adaptabilité à la morphologie du joueur. Plus le poids de ce dernier est élevé, plus il lui faudra une paire à fort amorti.

Pour les joueurs ayant un poids moyen, une paire de souliers plus légère est conseillée. La chaussure qui résout l’équation souplesse/résistance est idéalement inférieure à 500 grammes. Quoi qu’il en soit, optez toujours pour des chaussures aérées et respirantes. Elles assurent une meilleure évacuation de la transpiration et un confort inégalé.

Une paire confortable qui améliore votre amorti

Lorsqu’il s’agira de choisir votre paire de chaussures, accordez peu d’intérêt à l’esthétisme. Au contraire, privilégiez d’autres qualités comme une bonne ventilation pour vos pieds, un maintien adéquat, une grande résistance et surtout un bon amorti. L’amorti, c’est la capacité d’une chaussure à résister aux impacts répétitifs résultant de l’interaction pied/sol. Indépendamment du niveau de jeu, les cessions au tennis sont marquées par des appuis de pieds constants qui peuvent affecter jambes, genoux, cheville, tendons d’Achille, etc. Il pourrait en résulter des blessures légères, des ampoules ou des entorses. Optez donc pour une paire de chaussures dotée d’un bon amorti pour vous prémunir de toute douleur articulaire.

Pour atteindre un confort idéal, pensez également à choisir la bonne pointure. Cela peut paraître évident, mais une chaussure trop petite complique les exercices de préparation physique et augmente la douleur lors de certaines phases de jeu comme le freinage. Inversement, une paire trop grande ne pourra pas maintenir vos pieds lors des déplacements latéraux. Pour l’équilibre, choisissez une paire qui vous fournit une ½ pointure supplémentaire.

Adoptez des chaussures qui s’acclimateront à votre surface de jeu

Au tennis, vos chaussures sont censées assurer une adhérence parfaite au terrain de jeu. Les glissades répétées indiquent donc qu’elles sont usées ou qu’elles ne correspondent pas à votre surface de jeu. La notion d’adhérence varie sensiblement suivant le type de terrain et a trait à la semelle de votre chaussure. En dehors des modèles dits ‘’toute surface” qui s’adaptent à tous les courts de tennis, choisissez votre paire selon qu’il s’agit :
  • d’un court en terre battue : chaussure en forme de chevrons résistante à l’usure et aux glissades ;
  • d’un terrain dur : une chaussure à la semelle parée contre l’abrasion et pourvue de renforts à l’avant du pied ;
  • d’un terrain « gazon » : des chaussures plates aux semelles lisses de préférence…

Avant tout achat, examinez la solidité du talon et le type de renforcement appliqué à la semelle extérieure. Il ne s’agit pas d’une recette miracle, mais d’indices qui sont souvent révélateurs.

Ne vous laissez pas influencer par les prix !

Une chose est certaine, en termes d’équipement sportif, la valeur d’un article ne détermine nullement son adaptabilité. Même s’il peut constituer un sérieux gage de durabilité, le prix de vos chaussures de tennis n’est pas le premier aspect à prendre en considération.

Au fur et à mesure qu’ils optimisent les technologies, les équipementiers sportifs proposent des chaussures aux finitions originales dont les prix oscillent entre 75 et 200 €. Mais si vous convoitez des modèles bon marché pour une pratique en amateur, prévoyez en moyenne 50€.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *