Histoire et origines du judo

Histoire du judo et les grands judoka Français

Ils s’appellent jean luc Rougé, David Douillet, Teddy Riner, chez les messieurs ou encore Gévrise Emane ou Lucie Décosse chez les dames, des noms qui nous ont fait rêvé, et qui ont fait du judo français la référence dans le monde entier.

D’où vient le judo

Kimono de judo AdidasPourtant bien évidemment le judo n’est pas d’origine française, il est né au Japon et a été fondé par Jigoro Kano en 1882. Mais il reste dans l’hexagone un des sports les plus prisés par les jeunes avec plus d’un demi-million de licenciés.Il y eu bien quelques essais pour faire connaitre et implanter le judo en France comme par exemple en 1904 Guy de Montgrihard, mais sans résultat et c’est en fait la rencontre d’un homme avec Jigoro Kano venue faire une conférence en France qui va vraiment être le point de départ du succès de ce sport. Cet homme c’est Moshe Feldenkrais, un fan des arts martiaux plus axé jujitsu qui va faire venir Kawaishi Mikinosuke un judoka expérimenté en 1935. Et c’est sous la houlette de ce maître des arts martiaux que le judo français va réellement naître et prendre rapidement de l’ampleur.

Il inventa des couleurs de ceinture

Il va notamment redéfinir les couleurs des ceintures, il n’y en avait que deux au Japon, et va apporter un enseignement qui sera parfois considéré comme très rigoureux voir trop mais efficace. Et de quelques dizaines de licenciés en 1936 le judo en France en compte plus de 20 000 vingt ans après et c’est également grâce à lui que les premiers championnats de France de judo eurent lieu en 1943.Depuis le judo français n’a jamais cessé d’évoluer et de se perfectionner, la première médaille de champion du monde française en 1975 fut gagné par jean Luc Rougé. Une médaille qui a fait beaucoup pour le judo et de nombreux jeunes se sont inscrits dans des clubs suite à ce succès.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés