Histoire et origines du marathon

La distance du marathon est 42.195 kilomètres

marathonPour beaucoup la distance du marathon 42.195 kilomètres correspond à la distance historique que parcourue Phidippidès, mais en fait ce n’est pas tout à fait exact. Pour rappel, lors de la guerre contre les Perses, à la bataille de Marathon qui se déroula en 490 avant JC, les Athéniens furent vainqueurs un peu contre toute attente, car l’armée Perse était d’une puissance redoutable. On chargea un fantassin Phidippidès d’aller annoncer la bonne nouvelle à la cité d’Athènes le plus vite possible.Il partit donc de marathon en courant pour aller jusqu’à Athènes et la légende raconte qu’il parcourut les 39 km séparant les deux lieux à fond et mourut d’épuisement juste après avoir délivré son message : « nous avons gagné ».

Pierre de Coubertin relance les jeux olympiques et le marathon

En 1896 le français Pierre de Coubertin relance l’idée des jeux olympiques qui pour la première se font en Grèce et un peu en clin d’œil le premier marathon officiel, qui est couru sur une distance de 39 Km. Ce premier marathon sera d’ailleurs gagné par un grec. 12 ans plus tard les jeux olympiques ont lieu à Londres et fantaisie de prince, il est exigé que le départ du marathon se fasse du château de Windsor, histoire que la famille royale puisse assister au départ, et que le marathon se termine dans le stade, mais devant la loge royale afin que là encore la famille royale soit aux premières places pour assister à l’arrivée.

La conséquence de ce caprice c’est avant tout de rallonger d’un peu plus de trois kilomètres l’épreuve qui passe donc de 39 km à 42.195 km distance qui restera à jamais la distance officielle. Depuis au fil des ans le marathon s’est imposé comme l’épreuve reine, épreuve qui est d’ailleurs totalement dominée par les pays africains. Du côté français il faut remonter en 1956 avec Alain Mimoun pour la dernière médaille d’or française dans cette épreuve.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés